Menu
puceHistorique
puceLes appareils
 Le CLP
 Para-cargo B-EC-9
 Criquet LC-6 CNRA
 L' Airplume
  Le Pouplume
 Le Triplace
puceA l'école des Poux
pucePrises de têtes Poux
puceQuand nos Poux ...
puceForum
puceNOUVELLES DE L’AIR (Par James)

Galeries

Webmaster
Ecrire à Nicolas  Webmaster
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander

Visites

 904417 visiteurs

 3 visiteurs en ligne


Les appareils - Le Pouplume

Aile avant
Envergure :   7,80 m 
Profondeur de la corde de réfèrence :  1,2 m 

Aile arrière
Envergure : 7,26 m  
Profondeur de la corde de réfèrence : 1,2 m  

Longueur totale :4,2 m
Masse à vide :108 kg
Masse au décollage :200 kg
Charge alaire :12,5 kg/m²

Garde au sol :

1,9 m
Longeur totale :4,2 m

 

Motorisations essayées

 Moteur 2 temps 175 cm3 de motocyclette Peugeot

Moteur Monet-Goyon 2 temps de 230 cm(8ch) 

  

Si vous souhaitez voir plus de photos de Pouplumes, cliquez ICI

 

2vues_pouplume.jpg
Photos, Jérôme Falc, Croses, Pérussault


 Catégorie : Les appareils
 Page lue 17842 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page     Envoyer cet article à un ami Envoyer cet article à un ami


react.gifRéactions à cet article


Réaction n°4 

par vtajmb le 24/09/2008 @ 13:20

avé, Jean Jacques ;

Désolé, je n'avais pas vu ta réponse !
Ton idée est bonne aussi.
Solution intermédiaire, un B&S, comme sur la Luciole de Colomban, mais réducté ; ici on ne brigue pas les 200 km/h, mais le décollage et l'atterissage courts et le vol avec un filet de gaz.
Le B&S est plus cher qu'un Solo, mais moins que la motorisation électrique. Par contre, il consomme encore moins que le Solo : c'est un 4 temps, et le bilan pollution est encore plus favorable. Il est intéressant de noter que les paraprouts l'utilisent de plus en plus ; les chariots, pas les sac s à dos !


Réaction n°3 

par SCHAEFFER le 27/07/2008 @ 22:08

bonjour Vtajmb
dis ton idée n'est pas mal du tout
mais pour moi vois tu (j'éspère que je peux te tutoyer)
oui pour moi il ne faut pas chercher midi a 14 h
je verrais bien un ulm avec un petit moteur genre solo bien réducté avec une consommation minime
parce que la plus part du temps on vole seul juste pour ce faire plaisir
donc une machine pas chere et a consommation réduite en volant en toute sécurité bien sur
c'est ça l'ulm pour moi1
salutations jean-jacques


Réaction n°2 

par vtajmb le 15/10/2007 @ 10:48

Au fait, à me relire :
- existe-t-il dans un coin une cellule sans moteur qui serait apte à reprendre l'air avec un moteur électrique ?
- ne serait-il pas opportun de refaire le coup du concours de la moto-aviette version électrique ? ou la grande course électrique ?ou autre chose qui mettrait en valeur cette machine unique ?

J'en connais plus d'un qui ferait la gueule si çà arrivait !


Réaction n°1 

par vtajmb le 15/10/2007 @ 10:45

Né il y a plus de quarante ans, ULM avant la lettre, et comment ! Il entrait plus que largement dans la "réglementation initiale qui faisait de l'ULM monoplace un engin de moins de 100 kg  et chargé à moins de 10 kg/m² à vide... C'est un ULM de prairie, pas un ULM d'aérodrome... C'est un ULM de pauvre, de besogneux, pas de rupin, de "m'as-tu-vu" !
Quel dommage que notre époque marginalise ce genre de réalisation !
Mais, avec l'avènement des ULM électriques, un Pouplume'élec emplafonnerait en perormances les réalisations actuelles... Sa légèreté et sa finesse sont incomparable dans ce créneau...